AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 + we all have one true love somewhere in this world (skylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhylan P. Grayson
▲ IN LOVE DEPUIS : 07/05/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 55
▲ AVATAR : louis tomlinson, l'homme de ma vie, le plus hot du monde.
▲ JOB/ÉTUDES : photographe qui essaie de se faire une petite place, comme quand mon meilleur pote prend toute la place sur le canapé, question d'habitude.
avatar
regard fatal.
MessageSujet: + we all have one true love somewhere in this world (skylan)   Dim 1 Juin - 20:12

► I BELIEVE WE ALL HAVE ONE TRUE LOVE SOMEWHERE IN THIS WORLD, I DO + featuring skylan.

QUELQUES HEURES AUPARAVANT :
 
18h45. J’étais en retard pour le shoot que l’on m’avait collé d’office, mais pour ma défense, mon modèle avait été tout sauf facile. Ce fameux Mick Berkeley était tout ce qu’il y avait de plus détestable, et comme si cela ne suffisait pas, il n’en faisait qu’à sa tête. Comme tout photographe, j’avais des directives à suivre et à donner, mais c’était sans compter sur ce playboy blond platine. Le pire dans tout ça, c’était qu’il avait fini par avoir le dernier mot. C’était à peine s’il n’avait pas dirigé tout le projet du début à la fin, et pour être honnête, je n’en étais absolument pas satisfait. J’aurais aimé pouvoir gérer tout ça comme je l’entendais parce que c’était également ce que j’aimais dans ce métier. Malheureusement, ce n’était visiblement pas avec ce Mick que j’allais laisser aller mon imagination ni même ma créativité. La sienne en revanche avait été exploitée à souhait – enfin, à son souhait à lui tout du moins. Le seul problème, c’était que le résultat laissait à désirer. Cependant, j’avais déjà pris assez de retard comme ça à cause de lui, et je n’avais plus le temps de réparer les dégâts. Puisqu’il semblait satisfait de son côté, c’est ainsi que je le laissais filer. Un lourd soupir s’échappa de mes lèvres tandis que j’appréciai les quelques secondes de répit que je m’étais autorisé. « Eh oh, Rhylan, qu’est-ce que tu fous ? » D’un geste brusque, je me retournai vers mon nouvel interlocuteur, celui-là même qui venait tout juste de me hisser hors de mes pensées. « Ben je viens tout juste de terminer le shout av… » « T’as trois quart d’heure de retard mec, active ! Skyler ne va pas poiroter toute la soirée ! » Skyler ? Oh, Skyler. J’imaginais qu’il s’agissait du modèle du photoshoot qui était prévu pour dans… je jetai un bref regard à ma montre. Rectification : que j’aurais dû commencer il y a de cela quarante-cinq minutes, en effet. « Désolé, ça a pris plus de temps que prévu », m’excusai-je simplement tout en rangeant quelques accessoires. « Ouais bah ça j’ai bien remarqué. Bon allez, prépare ce dont t’as besoin, je t’envoie le modèle. Et traine pas cette fois ! » Pour toute réponse, je me contentais de soupirer une énième fois. Je savais assumer mes fautes lorsque j’en faisais. Or, quand on m’empêchait de faire correctement mon job et que c’était moi qui en pâtissais par derrière, là, je le prenais moins bien. Quoi qu’il en soit, je ne me rebellais pas cette fois. On me l’avait assez répété comme ça : je n’avais pas de temps à perdre. Tandis que je refaisais quelques réglages, j’entendis des pas se diriger vers moi, et en conclus immédiatement qu’il s’agissait de ce fameux Skyler. Toutefois, j’étais tellement exténué à cause de ces dernières heures et tellement concentré dans ce que je faisais que je n’avais pas daigné lever le regard. « Ah, vous voilà ! Installez-vous j’en ai pour deux minutes… encore quelques petites choses à régler. » commençai-je en grimaçant sans même m’en rendre compte. « Je suis désolé pour le retard, j’ai été un peu plus long que prévu avec le modèle précédent. Pour être honnête, il m’a tout bonnement pris la tête… Bon, j’vous rassure, j’suis pas du genre à critiquer mes modèles, loin de là… mais lui… quelle plaie ! S’il avait pu faire mon travail à ma place, il l’aurait fait. Dieu soit loué, le projet est bouclé. Pas comme je l’aurais espéré, certes, mais bouclé quand même… Enfin bref. » Le stress me faisait toujours parler beaucoup trop. Le bouclé devait faire une bien drôle de tête. C’est d’ailleurs dans le but de vérifier que je posai enfin le regard sur mon modèle et… et quoi d’ailleurs ? Un court instant, j’avais presque oublié ce pourquoi j’étais là. Ses grands yeux verts m’observaient si profondément que j’en étais déstabilisé. Etrangement. Bêtement, je reportai mon attention sur mon appareil, comme si j’étais trop mal à l’aise pour soutenir son regard. « Euh, t’es prêt. J’veux dire… je suis prête. Enfin… on peut commencer quoi. Si… si t’es prêt. C’est ce que je viens de dire. » Etrangement j’avais dit ? Non, c’était pire qu’étrange. C’était… irrationnel.



I WANNA KNOW WHAT LOVE IS

je m'en fou que ta peau sois lisse, que t'aies l'air d'un mannequin, que tu portes un jean levis. je m'en fou de tout ça ! tant pis si t'as un bouton en plein milieu du front, si tu ris trop fort, si tu t'écroules dans la rue devant quinze personnes. tout m'est égal du moment que c'est toi.
Revenir en haut Aller en bas
 

+ we all have one true love somewhere in this world (skylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» (f) Emilie de Ravin ❅ The most powerful magic of all. True love.
» Episode 5 : True Love
» Scott McCall ~ How far should a person go in the name of true love ?
» True Love is magic [Madison]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: st-petersburg et ses environs :: Downtown St-Pete-
nos bébés du mois !
COXLEY
ICARE

RHODES
AVALON
Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS