AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 + dis-moi qu'on brûle encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Knight
▲ IN LOVE DEPUIS : 15/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 36
▲ AVATAR : evan peters.
▲ AMOUREUX/SE? : ouais bah on va pas trop s'emballer hein
▲ JOB/ÉTUDES : étudiant en médecine et vendeur dans une animalerie, un joli sourire et je t'offre un poisson rouge
avatar
regard fatal.
MessageSujet: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 14:17



alexander zenon knight
« my heart is just too dark to care »

âge ▲ 21ans, je suis majeur donc je peux faire ce que je veux de mon cul, et aussi du tien. date de naissance ▲ 31 décembre, ô joie. lieu de naissance ▲ st. petersburg, en floride hein, pas en russie. nationalité ▲ américain, je crois bien. orientation sexuelle ▲ j'ai testé que les filles et ça me convient très bien. statut civil ▲ célibataire, j'apprécie ce petit rafraîchissement de mémoire. statut financier ▲ je me débrouille, je fais pas parti des plus grandes fortunes du pays mais je vis pas trop mal avec mon petit salaire. métier ou études ▲ j'étudie la médecine et je travaille dans une animalerie pour aider mes parents à payer tout ça. avatar choisi ▲ evan peters. crédits ▲ tumblr.
il est né à st petersburg et y a toujours vécu + il vient d’une famille normale sans problème + il a un grand frère plus âgé de dix mois, on les prend souvent pour des jumeaux mais depuis qu'alexander a rompu avec ava ils entretiennent une relation très tendue + il a treize ans de plus que sa petite soeur Carly avec qui il n'est pas très proche + il étudie la médecine, il aimerait devenir chirurgien + pour aider ses parents à payer ses études il travaille dans une animalerie bien que ce ne soit pas un grand fan des animaux + il n’a eu qu’une seule vraie relation, elle s'appelait Savannah et ça a duré pendant presque deux ans mais ça s’est fini au commissariat + il battait son ex petite amie + il fait de la boxe depuis ses dix ans, au début s’était pour accompagner son frère puis finalement il y allait pour lui, parce que ça l’aidait à se défouler et qu’il aimait ça, mais depuis quelques temps il a arrêté les cours pour les combats clandestins + il n’a jamais eu de sérieuses blessures si ce n’est une cote cassé et de gros hématomes + il est extrêmement jaloux et possessif, il ne supporte pas ne pas avoir toute l’attention
 
cette partie est un qcm, qui déterminera le groupe de votre personnage. comment faut-il y répondre ? c'est simple : effacez les réponses qui ne vous conviennent pas. du point de vue de votre personnage, of course.

› tu te retrouves dans une fête ou tu ne connais personne. tu décides de :
Spoiler:
 

› au lycée, tu étais plutôt celui/celle qui :
Spoiler:
 

› tu as passé une nuit torride avec quelqu'un après une soirée arrosée. le lendemain, tu ne reconnais pas cette personne. ta réaction ?
Spoiler:
 

› tu es invité(e) à une soirée mais tu ignores quoi mettre. finalement, tu te rabats sur :
Spoiler:
 

› en général, tes pensées sont constituées de :
Spoiler:
 

› au restaurant, tu commandes toujours :
Spoiler:
 

› en boîte de nuit, quelqu'un d'attirant t'invite à danser. ta réaction?
Spoiler:
 

› pour toi, le plus important c'est :
Spoiler:
 
pseudo/prénom stylespleen / camille-eglantine. âge bientôt 18    pays frontière suisse ça fait plus classe que dire france  . présence 5/7  comment tu nous a trouvés ? c'est savannah qui m'en a parlé I love you et il te plaît, notre forum? non    un dernier mot ? je passe mon bac cette semaine Arrow .

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Knight
▲ IN LOVE DEPUIS : 15/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 36
▲ AVATAR : evan peters.
▲ AMOUREUX/SE? : ouais bah on va pas trop s'emballer hein
▲ JOB/ÉTUDES : étudiant en médecine et vendeur dans une animalerie, un joli sourire et je t'offre un poisson rouge
avatar
regard fatal.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 14:17


some stories are worth to tell
« never do nothin' to her now your in each others face, spewing venom in your words when you spit em' »

And I won't listen to your shame
Je crois que tout à commencé par la nouvelle lobie de ma mère vouloir que notre famille soit un modèle pour tout le quartier après que Cooper mon grand frère se soit fait renvoyer pour trois jours de son lycée et que l'assistante sociale ait prétexté un environnement familial bancale. On a rien de bancale, je crois qu'on peut pas faire plus banale et stable que nous. On vit dans une maison acceptable où je ne peux pas laisser traîner mes baskets dans l'entrée sans être puni d'une semaine de corvée, mes parents travaillent tous les deux, ma mère est coiffeuse et mon père bosse dans l'informatique, il installe les chaînes télévisés et internet chez ses clients. Rien de bien bancal en fait, à part ma grand-mère qui s'est revendiquée lesbienne à soixante-dix ans passé à la mort de mon grand-père mais je crois pas que ça ai pu jouer sur le mental de mon frère. Mais ma mère n'a rien voulu entendre. « On va voir le ballet de votre soeur, Cooper tu mets un cravate avec ton costume, Alex ton portable éteint, vous essayez de sourire, pas comme ça, plus naturel .. Finalement ne vous sentez pas obligé de sourire.. S'il vous plait les garçons, faites moi plaisir. » Au final on a été sage parce qu'on s'est dit que ça passerait mieux si on ne se faisait pas sermonner en rentrant. Cooper et moi on a seulement dix mois d'écart ce qui fait qu'on s'est retrouvé dans la même classe et ça a toujours arrangé ma mère : mêmes fournitures, mêmes devoirs, mêmes sortis. J'aurais pû sauter une classe mais mon père a refuser sous prêtexte que je manquais de maturité. Une blague, c'est Cooper le moins mature de nous deux. Du coup on s'est collé jusqu'au lycée. On nous a souvent pris pour des jumeaux et on en a joué quand ça pouvait nous arranger, mais la plupart du temps Cooper préférait dire qu'on m'avait trouvé dans une poubelle et que les parents m'avaient gardé par pitié. Je le croyais au début puis j'ai grandi. « Vous encouragerez bien votre soeur, promis ? » On a hoché la tête sans grande conviction, même la tarte au pomme qu'avait préparé ma mère pour la prof de danse ne semblait pas très enthousiaste. Mais c'est le tout premier spectacle de Carly et maman voulait absolument de notre présence pour montrer que non, nous sommes pas une famille de délinquant malgré le fait que Cooper tag les toilettes des filles avec une citation d'Harry Potter. Puis c'est Carly, la petite dernière tant attendu après deux garçons coup sur coup et une fausse couche. On a treize ans d'écart et sans mentir je crois que mes premières crises de jalousie je les ai eu à cause d'elle. Je n'ai jamais été très proche de ma soeur, Cooper est plus doué que moi, mais je pense pas être un si mauvais grand frère alors j'y suis allé à son spectacle de danse classique, j'ai même bavé sur le costume de mon frère pendant la représentation mais il m'a réveillé à temps pour regarder les filles de notre âge danser. Je n'ai pas vu Savannah tout de suite parce qu'elles bougeaient beaucoup trop vite et que y avait beaucoup trop de corps à regarder et je crois que Cooper était d'accord sur ce point. Mon père nous a balancé un paquet de mouchoir en plein visage et on a été obligé de se reprendre. C'est seulement après dans les coulisses que j'ai vraiment fait attention à elle.

You ran away
Je peux pas mentir et dire que nos presque deux ans ensemble étaient catastrophiques parce que c'était clairement pas le cas, pas au début en tout cas. Ava et moi on était très bien ensemble, je l'ai présenté à mes parents et à mon frère, c'était sérieux à mes yeux alors quand ça s'est fini j'avoue ne pas l'avoir vu venir. Je dis pas que je l'ai pas mérité un petit peu, mais clairement je ne m'y attendais pas. Je nous pensais invincible, qu'on pourrait tout traverser, tout endurer mais qu'au final on resterait toujours à deux. Malgré ses mensonges, les choses qu'elles disaient, les sms qu'elle envoyait et toutes les fois où elle était dans les bras d'un autre que moi. Ma vie s’était résumée à Savannah, et la boxe. Savannah parce qu’elle en faisait partie intégrante, elle était sans exagérer, toutes mes première fois en matière d’ados. La boxe j’en faisais depuis que j’étais petit comme mes parents avaient décidé d’inscrire Carly à la danse au même âge. C’était Cooper qui avait choisi la boxe, c’était lui le bagarreur de nous deux, et comme il y avait une réduction pour deux inscriptions et qu’en se tapant dessus deux heures toutes les semaines ça nous éviter de nous taper dessus à la maison, mes parents m’ont inscrit aussi. Au final je crois que c’est moi qui était le plus enthousiasme pour y aller, quand on est devenu plus grand et qu’on se rendait aux cours en vélo c’est moi qui cachait les manettes de play pour l’obliger à venir. J’ai toujours tout gardé pour moi, mes sentiments mauvais comme les bons et taper c’est ce qui m’a toujours permis d'extérioriser, mais en dehors des cours je gardais mes mains dans mes poches. Sauf que ça à commencé à dégénérer justement quand la boxe ne s’est plus faite en cours. Un de mes amis participaient à des genres de tournois clandestins, c’est juste le nom qui fait peur, en vrai c’est pas si terrible, juste un peu plus douloureux. Sans règle, sans retenue, c’est beaucoup mieux. Cooper est venu avec moi les premières fois mais il a failli perdre une dent et il n’y a plus jamais remis les pieds. Moi j’aimais ça, l’interdit et l’adrénaline. Sauf que ça a commencé à poser problème quand les deux choses que j’aimais le plus dans ma vie se sont retrouvées confronté. J’ai toujours eu une possessivité et une jalousie maladive, mais ça ne m’avait jamais trop posé de problème parce que je n’avais jamais eu besoin de l'extérioriser. Je fouillais quand même les affaire d’Ava “au cas où” au départ juste son agenda parce que ses copines écrivaient des mots dessus -et elle aussi- et que j’aimais bien les lires, puis sa été sa chambre quand je passais chez elle et qu’elle était trop longue dans la salle de bain et un jour ça a été son téléphone. La plus grosse erreur de ma vie. J’ai découvert qu’elle me trompait et plutôt que d’avouer elle m’a sorti une histoire à dormir debout qu’elle avait un frère jumeau disparu qui ne fêtait pas son anniversaire à la même date qu’elle. J’ai eu le choix entre avoir une copine fake ou être cocu. Et le choix a vite était fait. Elle m’a trompé, et c’était tellement douloureux que rien n’est sorti de ma bouche, rien du tout pas un son, et elle était en face de moi à me supplier de la croire parce qu’au final je n’étais que le bouffon de service, le petit ami qu’on pouvait mener à la baguette et je refusais ça. J’arrive à me souvenir de rien de ce qui s’était passé dans ma tête, je me revois juste lever le point et regretter aussitôt sans ne pouvoir rien faire. Je m’en suis tellement voulu que je m’en suis rendu malade. Mais elle m’a pardonné, -enfin je crois- et moi aussi je l’ai pardonné -mais je suis pas sur- et on a fait comme si rien ne s’était passé. Et les autres fois aussi. Je crois que ça aurait pu durer encore longtemps. Mais je ne sais pour quelle raison, elle a porté plainte et ça s’est fini comme ça.

J'étais amoureux et je crois que ça n'a pas vraiment changé.


You're all the same
Comme il y a eu l’avant Ava, il y a eu l’après, et ça je crois que c’était pire que tout, pire que le moment où elle m’a dit qu’elle stoppait tout et qu’elle partait faire le tour du monde en dansant. J’aurais pu le supporter en fait si c’était resté entre nous, mais non, elle a fallu qu’elle porte plainte et forcément c’est pas le genre de truc qui ne s’ébruite pas. Je me souviens surtout de gifle monumentale que mon père m’a foutu quand je suis rentrée de cours. Cooper était forcé à des travaux d'intérêt généraux pour je ne sais plus quelle raison et Carly était gardé par ma grand-mère féministe active et lesbienne, mes parents m’avaient donc pour eux tout seul. Personne n’a parlé, ma mère était au bord des larmes, mon père cherchait quoi dire et moi j’attendais juste que tout me tombe sur la gueule. Mais franchement qu’est-ce qu’il y a à dire ? Ma mère a finalement pris la parole en me faisant un historique du droit de la femme, en passant par le droit de vote, l’émancipation et le droit à l’avortement. Mais je voyais pas vraiment où elle voulait en venir, je m’en fous de ce qu’elle raconte parce que je le sais déjà, je peux même lui réciter les dates si elle veut. Mon père a vu que je percutais pas alors il a enchaîné en disant que c’était grave ce que j’avais fait, très grave et que ça ne devait absolument pas recommencer. Ma mère a rajouter que j’irais voir une psy et mon père a approuvé avec une telle synchronisation que je suis certain qu’ils avaient répété avant, sauf qu’ils avaient pas prévu que je me mette à rigoler.  J’ai vu la main de mon père se lever et ma mère qui s’est interposé genre “faut pas montrer le mauvaise exemple”. J’ai dû m’expliquer, sauf que j’avais rien de concret à dire et que ce n’était jamais suffisant pour mes parents, parce que “tu ne peux pas avoir fait ça juste pour cette raison, y a autre chose”. On est convenu à un accord : j’arrête la boxe et je vais voir une psy.
Je n’ai jamais arrêté la boxe et je n’ai jamais été à un rendez-vous chez la psy.
Après la lycée j’ai été accepté en fac de médecine parce que c’est ce que je sais faire de mieux, soigner une plaie de Cooper à chacune de ses conneries, la cheville gonflée de Carly après la danse, les bleues d’Ava.. Puis c’est ambitieux, et j’ai besoin d’ambition, de savoir que je peux faire beaucoup mieux que ce que tout le monde attend de moi. J’ai dû déménager plus près de la fac dans un petit appartement et je travaille à temps partielle dans une animalerie. Je vis plus chez moi mais je vois mes parents toutes les semaines et je déjeune avec Cooper un midi sur deux.
J’ai eu d’autres copines aussi, des relations plus ou moins longues mais jamais aussi sérieuses et durables que celle que j’ai eu avec Ava. Ma mère s’y investissait trop à chaque fois pour être sur que je ne recommence pas et au final ça les fait fuir, parce que les harceler pour savoir comment elles se sont fait un bleu à la joue alors que j’ai juste était trop brusque au lit et que ma table de chevet est toujours trop près du matelas, ça aide pas. Et comme je n’ai ni la force ni l’envie de les retenir ça se termine comme ça. Je n’ai jamais oublié Savannah et peut-être que c’est ça le fond du problème.

Revenir en haut Aller en bas
Skyler Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 588
▲ AVATAR : harry styles, da bae.
▲ AMOUREUX/SE? : ta gueule.
▲ JOB/ÉTUDES : mannequin, parce que c'est la seule chose que je suis capable de faire sans tout faire foirer.
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 17:55

c'est un super choix de scénario que tu fais là 
bienvenue ici! si tu as une question, n'hésite surtout pas I love you


Revenir en haut Aller en bas
Alexander Knight
▲ IN LOVE DEPUIS : 15/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 36
▲ AVATAR : evan peters.
▲ AMOUREUX/SE? : ouais bah on va pas trop s'emballer hein
▲ JOB/ÉTUDES : étudiant en médecine et vendeur dans une animalerie, un joli sourire et je t'offre un poisson rouge
avatar
regard fatal.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 17:56

merci merci    



j'ai même pas vu que t'étais mal, que ta peau était pire que pâle, qu't'avais plus faim, qu't'étais que dalle, que tu flottais dans le canal. j'ai même pas vu que t'étais diaphane, que t'étais comme une fleur qui fane, les yeux rivés dans les embruns, que tu serrais trop fort ma main.

(avatar Moriarty
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
K. Maja Ohlsson
▲ IN LOVE DEPUIS : 17/05/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 134
▲ AVATAR : lindsay hansen la princesse, j'ai finalement craqué *-*
▲ AMOUREUX/SE? : Grand, blond, bégé avec un air menaçant ? Je vois pas de qui vous parlez ! :partensifflant:
▲ JOB/ÉTUDES : Étudiante en économie et droit international + bloggueuse à mes heures perdues stp.
avatar
regard fatal.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 18:02

HANHAN TATE LANGDON, KYLE SPENCER ET KIT WALKER REUNIS EN UN BGBG D'LA VIE OMG EVAN PETERS C'UNE PERFECTION CE GARCON   


Bienvenue     


- it's where my demons hide -
I know these will all be stories someday. And our pictures will become old photographs. We'll all become somebody's mom or dad. But right now these moments are not stories. This is happening. I can see it. This one moment when you know you're not a sad story.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer M. O'Donnell
▲ IN LOVE DEPUIS : 07/05/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 334
▲ AVATAR : ashton irwin aka mon amour de ma vie.
▲ AMOUREUX/SE? : c'est un secret normalement, je devrais pas te le dire. arête, me tente pas. merde. thyméo. voilà.
▲ JOB/ÉTUDES : serveur dans un bar, près de la plage à treasure island.
avatar
regard timide.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 18:10

evan peters, le magnifique. I love you

bienvenue parmi-nous, si tu as besoin d'aide, le staff est là.   


ultraviolence.
He used to call me DN. that stood for deadly nightshade Cause I was filled with poison. But blessed with beauty and rage. He hit me and it felt like a kiss. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 03/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 38
▲ AVATAR : Kaya Scodelario
▲ AMOUREUX/SE? : Peut-être que oui, peut-être que non.
▲ JOB/ÉTUDES : Danseuse étoile, professeur de danse.
avatar
regard timide.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 19:43

YAAAAAAY BIENVENUE SKLDGHSKDFLHGJ C'EST TROP PARFAIT ♥♥



Laugh like you've never been hurt
savannah



Revenir en haut Aller en bas
A. Néalia Strokes
▲ IN LOVE DEPUIS : 17/05/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 135
▲ AVATAR : blondie nereng.
▲ AMOUREUX/SE? : secrétement, ça craint et ça m'tue, mais j'ai pô le choix.
▲ JOB/ÉTUDES : étudiante en stylisme, distribueuse de journaux pendant les vacances, blogeuse de mode et éleveuse de pingouins en peluche.
avatar
regard fatal.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Dim 15 Juin - 20:08

peters        
bienvenue.


INSTANT CRUSH
he sees right through me, it's so easy with lies, cracks in the road that i would try and disguise he runs his scissor at the seem in the wall he cannot break it down or else he would fall, 1000 lonely stars, hiding in the cold, take it, i don't want to sing anymore.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Knight
▲ IN LOVE DEPUIS : 15/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 36
▲ AVATAR : evan peters.
▲ AMOUREUX/SE? : ouais bah on va pas trop s'emballer hein
▲ JOB/ÉTUDES : étudiant en médecine et vendeur dans une animalerie, un joli sourire et je t'offre un poisson rouge
avatar
regard fatal.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Lun 16 Juin - 12:15

merci beaucoup tout le monde    



j'ai même pas vu que t'étais mal, que ta peau était pire que pâle, qu't'avais plus faim, qu't'étais que dalle, que tu flottais dans le canal. j'ai même pas vu que t'étais diaphane, que t'étais comme une fleur qui fane, les yeux rivés dans les embruns, que tu serrais trop fort ma main.

(avatar Moriarty
code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Savannah Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 03/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 38
▲ AVATAR : Kaya Scodelario
▲ AMOUREUX/SE? : Peut-être que oui, peut-être que non.
▲ JOB/ÉTUDES : Danseuse étoile, professeur de danse.
avatar
regard timide.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Lun 16 Juin - 12:27

Vous avez mon accooooord, c'est tout parfait   



Laugh like you've never been hurt
savannah



Revenir en haut Aller en bas
Skyler Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 588
▲ AVATAR : harry styles, da bae.
▲ AMOUREUX/SE? : ta gueule.
▲ JOB/ÉTUDES : mannequin, parce que c'est la seule chose que je suis capable de faire sans tout faire foirer.
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   Lun 16 Juin - 19:08

je te valide alors, bienvenue dans le groupe au regard fatal I love you
n'oublie pas d'aller te recenser et de faire les demandes adéquates, pour qu'il n'y ait aucun malentendu.
et surtout : amuse-toi bien chez les fous!  


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: + dis-moi qu'on brûle encore   

Revenir en haut Aller en bas
 

+ dis-moi qu'on brûle encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les dossiers d'inscriptions :: Midnight memories :: fiches acceptées-
nos bébés du mois !
COXLEY
ICARE

RHODES
AVALON
Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS