AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 + you're the reason, the only reason. (savannah & skyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skyler Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 588
▲ AVATAR : harry styles, da bae.
▲ AMOUREUX/SE? : ta gueule.
▲ JOB/ÉTUDES : mannequin, parce que c'est la seule chose que je suis capable de faire sans tout faire foirer.
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: + you're the reason, the only reason. (savannah & skyler)   Dim 15 Juin - 19:22

you're the reason, the only reason.

Je ne me sens pas vraiment dans mon assiette. Ma tête semble être sur le point d’exploser, mes membres refusent de bouger. Pourquoi j’ai pris une dose de plus, pourquoi? À quoi tout ça me sert, de toutes façons? À part me détruire le système nerveux, je ne vois pas d’autres réponses. Pendant les premières heures je me sens bien, apaisé, comme revigoré – comme si, de mon point de vue, c’était vital. Mais viennent ensuite les effets secondaires, et tout est chamboulé. Je tombe raide de mon paradis imaginaire, la réalité me frappe et mon corps ne réagit pas comme il devrait. C’est comme ça que je me retrouve allongé sur le parquet de mon appartement, la joue contre le sol froid, tentant de récupérer l’usage de mes membres. Le calvaire dure le reste de la nuit, jusqu’à ce que le soleil daigne poindre le bout son nez. J’en prends toujours trop. Tout ça va finir par me tuer, j’en suis sûr. Mais quand je pense ça, je me dis ‘pourquoi pas’. Si ça arrivait vraiment, si un jour j’en prenais trop et que ça me tuait, peut-être que je serais mieux une fois parti. Ce genre de pensées morbides me font toujours rire. Je suis pitoyable.

Toujours inconfortablement installé par terre, je refais lentement surface. Mes membres coopèrent finalement, et je parviens à me redresser en me tenant au canapé. Une violente migraine s’empare de moi et je me tiens la tête en grognant. Pourquoi est-ce si difficile? Il faut toujours qu’il y ait un revers à la conquête du bonheur. Car oui, je me sens heureux quand je suis sous l’influence de cette maudite substance illicite. C’est elle qui me permet de me changer les idées, d’oublier le fait que je ne suis ps moi-même depuis que je suis parti. Il me manque cette moitié, ma moitié. Savannah. Rien que de penser à elle, j’en ai les larmes qui me montent aux yeux, et je peine à retenir un sanglot. Je me sens complètement idiot, lâche et irresponsable. Je l’ai abandonnée, et elle m’en voudra jusqu’à la fin des temps. Parce que je lui avais promis de ne jamais la laisser tomber, et pourtant je l’ai fait.

J’ai envie de la voir. J’ai envie de la croiser par hasard, de l’enlacer, de lui dire que je suis désolé et que jamais je ne ferais une connerie pareille. Mais je sais que ça n’arrivera jamais, car une fois qu’elle me verra, la seule chose qu’elle me dira c’est “je te déteste et je ne veux plus de toi dans ma vie”. J’en suis sûr et certain – elle est capable de m’en vouloir, et je la comprends. J’ai agi comme un enfoiré en partant sans prévenir. Putain. Il faut que je sorte d’ici. Rester seul dans mon appartement ne m’aidera pas à surmonter ma solitude, au contraire. Je risquerais de péter un plomb. C’est alors avec difficulté que je me lève, prends une douche et sors de mon trou. J’ignore où je vais, mais le beau temps de l’après-midi me donne une idée; ça fait une éternité que je ne suis pas allé là et le grand air me fera sûrement du bien. Je me dirige donc vers ma voiture, grimpe dedans et conduis en direction de la grande plage, lunettes de soleil sur le nez.

Une fois arrivé, je vois que la plage est vide, à l’exception d’une seule personne – une femme, aux longs cheveux bruns. Au départ je crois halluciner, mais sa silhouette m’est vraiment familière et je sens cette espèce de connexion naître au fond de moi. Je m’approche, doucement, pour espérer voir son visage. Et c’est là que je manque de faire l’arrêt cardiaque. “S...Savannah? C’est toi?”


Revenir en haut Aller en bas
Savannah Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 03/06/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 38
▲ AVATAR : Kaya Scodelario
▲ AMOUREUX/SE? : Peut-être que oui, peut-être que non.
▲ JOB/ÉTUDES : Danseuse étoile, professeur de danse.
avatar
regard timide.
MessageSujet: Re: + you're the reason, the only reason. (savannah & skyler)   Dim 15 Juin - 21:32

you're the reason, the only reason.

Le retour chez ma tante est quelque peu difficile ; j'ai pris l'habitude de vivre seule au cours de ces dernières années et parfois, avoir quelqu'un sur mon dos - quelqu'un qui n'est pas Skyler - c'est trop étouffant. Et aujourd'hui, ma tante a passé son temps à me sermonner quand elle a compris que je continuais de converser avec Alexander. Mais c'est rien, c'est juste quelques SMS de temps en temps. Juste ça. J'ai droit de prendre de ces nouvelles, non ? Non, peut-être pas. Mais je prends le droit et lui aussi, c'est comme ça. Parfois je regrette d'avoir porté plainte. Parfois non. C'est compliqué.

Enfin bref. Elle n'a pas arrêter de s'inquiéter inutilement alors j'ai décidé d'aller faire un tour. J'ai roulé un long moment, faire des allers-retours inutile et je me suis posée tout un tas de questions : est-ce que j'avais bien fait de revenir, est-ce que j'étais aussi casanière que je l'avais pensé, est-ce que mon projet d'école de danse allait tenir le coup, est-ce que c'était le moment de reprendre des études et de redevenir dépendante - financièrement - de ma tante ? J'étais complètement perdue et ça devenait dur parfois. Parce que je me sentais affreusement seule. Je me sentais mal de n'avoir personne sur qui me reposer, personne qui ne connaissait assez mon passé pour m'aider à faire les bons choix.

Journée de merde en fait. Parce qu'il y a un moment que je ne me suis pas sentie comme ça. Peut-être que je vais avoir mes règles et que mes hormones me jouent des tours ? En tout cas, la conclusion c'est que j'ai besoin d'air et le meilleur endroit pour respirer un bon coup : c'est la plage. Je me gare, je balance mes chaussures à l'arrière de ma voiture et je cours jusque sur la plage avant de me laisser tomber sur le sable. C'est bête mais j'ai déjà l'impression d'aller mieux. Je me dis que je reste là jusqu'à ce que mes fesses s'engourdissent et ça arrive plus vite que prévu. J'ai l'intention de me lever mais j'entends quelqu'un derrière moi et bientôt une voix que je n'ai jamais pu oublier. Mon coeur se serre parce que c'est injuste, je sais que ce n'est jamais lui et malgré tout, j'y crois un peu. Je tourne lentement ma tête et là, mon coeur s'arrête de battre, ma respiration de coupe ; j'ai presque l'impression que je vais tourner de l'oeil. Je suis muette. Complètement.

Skyler est là, devant moi. J'ai rêvé de ce moment trop de fois pour qu'il soit réel alors j'ai peur qu'en prenant la parole, il disparaisse. Et une autre fois, je crois que je ne supporterais pas. Je le regarde sens être capable de parler, de bouger. Il est comme dans mon souvenir. Il a grandi, maigri, il a l'air fatigué mais c'est toujours l'autre partie de moi. Je le sens. Sauf que je suis incapable d'avoir une quelconque réaction tant le choc est rude.
Revenir en haut Aller en bas
 

+ you're the reason, the only reason. (savannah & skyler)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» The reason [PV CHASE]
» USA humiliates Toyota internationally for no reason
» Elisez vos meilleurs Rps
» Has Sean Penn been recruited by Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: st-petersburg et ses environs :: Treasure Island :: grande plage-
nos bébés du mois !
COXLEY
ICARE

RHODES
AVALON
Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS