AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:00



jazzlyn aurore rosier
« love, sex, durex. no love, no sex, kleenex. »

âge vingt ans. l'année prochaine, je pourrais boire en toute légalité... mais j'vous rassure, j'ai pas attendu. date de naissance premier avril. tu fais une blague, mon jumeau vient t'étrangler. moi je ris juste à côté, becoz j'suis une pacifiste. lieu de naissance st peterburg, dites moi pourquoi ils sont pas restés à paris, mes parents. dites moi pourquoi. enfin, ici, c'est bien. y'a la plage, on mate h24 les abdos en paix. nationalité écrire ici. orientation sexuelle les mecs, c'est bien. les abdos et les beaux fessiers, j'aime ça, les gens.statut civil en couple. mais l'amour ça commence à trop me perturber. y'a deux mecs qui me restent dans la tête. mon copain et mon meilleur ami. la vie est chiante. statut financier à deux, moi et jay', on s'en sort plutôt bien. puis, maman nous passe du fric, donc c'est easy. métier ou études serveuse dans un bar swageuh d'la vie et étudiante sérieuse. avatar choisi barbara "barbie" palvin, ta déesse de la vie. ton fantasme, ton rêve sexy, la femme de ta vie. crédits underco, bitch.
Elle a un frère jumeau, qui est son exact portrait version mec ◊ Jazz & Jay, c’est un peu les deux beaux gosses populaires que tout le monde connait ◊ Elle a une petite sœur, aussi, c’est la prunelle de ses yeux ◊ Elle n’aime pas le vert et adore le bordeaux ◊ On a voulu tester son Q.I. quand elle était petite, parce qu’elle est très intelligente ◊ Elle a toujours eu des résultats exemplaires ; c’est peut-être la seule chose qui la différencie de son frère ◊ Son père est mort quand elle avait neuf ans, sans son frère et sa sœur, elle n’aurait jamais pu le surmonter ◊ Sa mère est retournée en France il y a deux ans, laissant ses enfants dans leur ville d’origine ◊ Il y a toujours eu une relation de confiance et de complicité chez les Rosier ◊ Les parents Rosier sont tous les deux nés en France mais ont déménagé en Floride un an avant la naissance des jumeaux ◊ Ces derniers auraient crevé d’envie de vivre à Paris, mais pas leur petite sœur ◊ Tout le monde connait Jazz, elle est extrêmement populaire ◊ Elle n’a presque pas d’ennemis, loyale et attachante, il est dur de la détester ◊ Elle est belle mais elle ne le dira jamais, ce n’est pas son genre ◊ Avec sa meilleure amie Bella, elles font des courses de caddies sur les parkings vides, la nuit ◊ Elle a une bande de quatre potes, ils sont tous pour elle ◊ Le seul amie très très très proche qu’elle a en dehors d’eux, c’est Spencer ◊ Même si elle le considère plus comme son petit frère ◊ Elle déteste manger chinois mais adore manger japonais ◊ Elle s’est faite violée à ses six ans, mais la seule personne qui le sait c’est Jay.
 

   › tu te retrouves dans une fête ou tu ne connais personne. tu décides de :
a. mettre l'ambiance, après tout tu es doué(e) pour ça !

   › au lycée, tu étais plutôt celui/celle qui :
a. était aimé(e) de tous, le/la populaire du bahut.
 

   › tu as passé une nuit torride avec quelqu'un après une soirée arrosée. le lendemain, tu ne reconnais pas cette personne. ta réaction ?
c. tu profites de la situation pour prolonger la nuit que vous avez passé.

   › tu es invité(e) à une soirée mais tu ignores quoi mettre. finalement, tu te rabats sur :
c. le moulant et sexy. tu mets ton côté prédateur en avant.

   › en général, tes pensées sont constituées de :
a. techniques pour accroître ta populaire sans avoir à te dévoiler.

   › au restaurant, tu commandes toujours :
b. de la pizza. c'est bon, la pizza.

   › en boîte de nuit, quelqu'un d'attirant t'invite à danser. ta réaction?
a. tu le/la suis avec plaisir, et fais tout pour que les autres vous remarquent.

   › pour toi, le plus important c'est :
b. l'amour.
pseudo/prénom dragibus. aka morgane aka dieu aka queen of the world. je sais que vous me kiffez trop.    âge 69 ans. 69, on se demande pourquoi . pays france. sud-ouest rpz ma gueule !  :yaaaah: présence j'vous manque déjà ? 6/7, je dirais.    comment tu nous a trouvés ? BAZZART CEY MON KEUPIIIIN DE MA VIDAAA.    et il te plaît, notre forum? non. il est moche bande de bitch. JOOOOOKE. vous êtes tellement baisable que je meurs. c'est fab'.    un dernier mot ? cacas, licornes et papillons, j'vous aime putain.   

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:00


some stories are worth to tell
« au pire, si tu veux te la péter, t'as qu'à dire que tu me connais. »

once upon a time.
Nous sommes nés par un premier avril ensoleillé, c'est Maman qui nous l'a raconté. Bien sûr, j'ai souvent eu droit à des moqueries concernant ma date d'anniversaire. C'est vrai, je l'admets, ce n'est pas courant de naître le jour des blagues douteuses et des poissons collés dans le dos. Mais on est deux, alors on le surmonte mieux. (Là, tu crois que je suis schizo’ et tout. Mais non, je te rassure, j’ai juste un frère jumeau.) Et puis, au pire, qu'est-ce qu'on s'en fiche de naître en juin ou en décembre ? Qu'est-ce que ça change, concrètement ? Même si Jayden et moi on serait né un autre jour, quelqu'un aurait forcément trouvé quelque chose à redire. Y'a toujours des gens comme ça qui semblent adorer te critiquer et avoir pour unique but dans la vie de te faire chier. Heureusement pour moi, ce n'était pas le cas de mes parents. Ils s'aimaient et ils nous aimaient, ça sautait aux yeux. « Jazzlyn. Ma petite fille s'appellera Jazzlyn. » Maman l'avait toujours su, dans un sens, que je me nommerais Jazzlyn. Dès la première seconde où son ventre a commencé à grossir, elle a décidé du nom de sa fille. Et de son fils, au cas où ce serait un fils. « Et si tu es un petit bonhomme, tu porteras le doux nom de Jayden. » Maman ne s'attendait pas à accoucher de deux jumeaux, au début. Monsieur Rosier (alias Papa) non plus, d'ailleurs. Il faut dire que ce dernier protesta vivement quand il apprit les prénoms que sa femme projetait de donner à ses enfants. Donc à nous, si vous n'avez pas suivi. « Alice, nous sommes en France. On ne peut pas nommer notre gosse comme un Américain riche et bronzé. » « Alors nous n'avons qu'à partir, Louis ! On a la vie devant nous, qui nous empêche de nous installer aux États-Unis ? En... Je sais pas moi... En Floride ? » Tous les deux avaient d'abord rigolé, sans se douter à l'époque que c'est ce qu'ils feraient. Ils partirent même deux semaines plus tard, sur un coup de tête absolument merveilleux. Neuf mois après, Alice (alias Maman alias Madame Rosier) mettait au monde un petit garçon et une petite fille... Jazzlyn et Jayden. Moi et mon frère jumeau. Nous sommes nés en Floride mais nous aurions très bien pu naître à Paris. Comme quoi, le destin fait ses choix tout seul comme un grand.

Je grandis paisiblement dans un quartier aisé de ma jolie ville de Floride (la Floride c'est cool, ok ?) Deux ans après le déménagement et ma naissance, mes parents décidèrent d'avoir un autre enfant et ma petite sœur vit le jour. Ils l'appelèrent Cailee et elle me ressemblait comme deux gouttes d'eau. Depuis toujours, nous étions une famille soudée. Du genre celle qui fait des déjeuners en famille avec des tartines à la confiture le dimanche matin ; celle qui joue dans le jardin à s'arroser, l'été ; celle qui se raconte tout. J'ai toujours adoré Maman, Papa, Jay et Cailee. C'étaient mes rayons de soleil et je pense qu'ils m'aimaient tout autant. Dès que je fus en âge d'aller à l'école, je compris qu'il fallait que je bosse pour avoir un avenir. Si mon frère était exactement pareil que moi sur tous les autres points, il se différencia de moi sur ce terrain-là. Jayden ne foutait rien en cours, c’était un fait. Je veillais dès le départ à avoir une réputation exemplaire. Je voulais qu’on me connaisse, qu’on sache qui j’étais. J’avais pas envie de me fondre dans la masse et mon frère ressentait la même chose. Du coup, on s’est toujours imposés comme les jumeaux beaux et populaires. Ça vous a toujours éclaté d’être au centre de l’attention. Et avec le temps, cela n’a pas changé.



cry, bitch, cry.
Cher Journal,
Ça va faire trois ans. Trois horribles années que je ne peux en parler qu’avec Jay. Trois horribles années que je m’efforce de surmonter ça. Trois horribles années que les cauchemars me reprennent, la nuit, et m’empêchent d’effacer cet horrible moment de ma tête. La vie est une pétasse parfois, comme dirait Bella. Bubulle est mort, en plus. Ça craint un max, je peux plus lui raconter ma vie. Mais aujourd’hui, c’est le jour exact. Alors je t’en parle à toi. Même si tu restes un vieux carnet rose remplis de feuilles volantes, je sais que je peux te le dire. Sur le coup, j’ai pas compris que ce qu’il faisait c’était pas bien et illégal. Il m’a dit de me taire sinon il me retrouverait moi et ma famille. J’étais qu’une gamine à l’époque, je l’ai cru, je me suis pas défendue, j’avais trop peur. J’étais tétanisée par la peur. Bloquée à regarder cet homme d’une quarantaine d’années me détailler. J’ai juste crié quand il m’a emmenée. Tout s’est passé bien trop vite pour que quelqu’un ne s’aperçoive de quelque chose. Même moi, dans ma tête, j’ai les souvenirs qui s’embrouillent. Je sais que je pourrais me souvenir parfaitement mais je refuse de vivre encore une fois cette scène. Je refuse de le revoir enlever son pantalon. Je refuse de me revoir sans ma culotte une autre fois. Je refuse de revivre ça. On m’a dit un jour que « ce sont les pires moments de notre vie qui montrent à quel point nous arrivons à les surmonter ». Qui vous dit que je suis arrivée à surmonter le fait de m’être faite violée par un pédophile ?


Quand j’ai écrit ça, j’avais neuf ans. Tout s’est passé lorsque j’en avais six. A l’époque, je pensais que ce serait le pire jour de ma vie entière. Il faut avouer que c’est dur de faire pire que ça. Mais non, la vie a réussi à me trouver une épreuve encore plus difficile à surmonter…

//FLASHBACK//
« Maman ! Maman y’a des gens qui ont sonné à la porte, je vais ouvrir ? » « Bah oui que tu vas ouvrir, banane. » « Ne parle pas comme ça à te sœur, Jayden. Et oui, va ouvrir Jazz ». Une petite brune se lève du canapé pour aller vers la porte d’entrée, son frère la suit. Ils ouvrent la porte et commencent déjà à appeler leur mère quand soudain, ils s’aperçoivent de l’identité de la personne devant chez eux. Enfin, des deux hommes, pour être plus précis. « Petite, est-ce que ta maman est là ? » « Maman ? » « Maman ? » « Oui, oui, c’est bon, j’arrive… J’arrive… » La mère semble se rendre compte à la seconde suivante que quelque chose ne va pas. Elle jette un coup d’œil inquiet aux deux policiers devant chez elle puis murmure quelques mots à sa fille. Cette dernière proteste autant qu’elle peut, ne souhaitant pas s’en aller mais son frère jumeau la prend par le bras. Ils doivent aller avec Cailee, qui ne fait que pleurer, pour une raison inconnue. Jazz semble se douter que quelque chose ne va pas et son frère la prend dans ses bras. Ils restent longtemps comme ça, l’un dans les bras de l’autre. Une larme coule sur la joue de Jazz qui va prendre Cailee dans ses bras, aussi. Un câlin collectif, signe d’une fratrie plus qu’unie. Les trois enfants Rosier entendent alors un cri provenant de la porte d’entrée. « MAMAN ? » hurle le petit garçon. Un claquement de porte, des petits sanglots et une mère qui revient, semblant porter le ciel sur ses épaules. Cailee se lève, Jazzlyn avec elle. « Qu’est-ce qui se passe, Maman ? » La femme demande à sa plus jeune fille d’aller lui faire un café ; celle-ci s’en va un peu plus loin. « Louis a eu un accident, les enfants. Il conduisait et il a eu un accident. Il est à l’hôpital. » « Mais qu’est ce que tu attends ! On y va ! On va le voir, lui parler, le réconforter ! » Jayden prend la main de sa sœur jumelle dans la sienne tandis que des larmes emplissent ses yeux. « Il est dans le coma, hein ? » Sa mère acquiesce. Cailee revient un café dans la main. Elle ne comprendra le fin mot de l’histoire que deux semaines plus tard, quand son père succombera à ses blessures.



you are my treasure.
Si je réussis à garder le sourire malgré tout ce qui s’est passé dans ma vie, c’est grâce à plusieurs personnes. Si on enlève ma famille, elles sont quatre. Spencer, Enzo, Bella et Néo. Ma meilleure amie, c’est Bella. Cette meuf, c’est mon rayon de soleil dans ma vie. C’est la fille que j’aime le plus au monde, si on enlève Cailee et ma mère. C’est ma plus vieille amie mais c’est aussi la plus précieuse. Sans elle, je crois que je ne suis plus rien. Puis, il y a Spencer. C’est à la fois mon meilleur pote et mon petit frère, je lui raconte ma vie en long, en large et en travers et il fait de même avec moi. Il est gay et a quelques années de moins que moi, c’est dommage dans un sens mais au moins, notre amitié résiste mieux. Je passe des journées entières avec lui sur la plage à mater les mecs. Mon petit bonheur à moi, c’est Spence. Toujours mignon et adorable, ce gars. Truc de malade. Ça c’était les trucs faciles de base. Ensuite, viennent les trucs indescriptibles. Commençons par Néo… Néo, à la base, c’est ton meilleur ami, aussi. Moi, Jay, Bella et lui, on forme une bande de potes indestructible et soudée. Mais il a bien sûr fallu que Néo soit sexy, gentil et foutrement bien foutu. Et que ce soit mon cas, aussi. Il a fallu aussi que je commence à ressentir un peu plus que de l’amitié et que lui aussi. Il a fallu qu’on se retrouve un jour tout seul, tous les deux et que je l’embrasse. Pas ma faute, j’en crevais d’envie. Puis, ses lèvres étaient sucrées, elles m’attiraient. Sa main sur ma hanche me faisait des frissons, sa bouche sur la mienne me donnait l’impression d’être unique. J’étais bien. « C’est pas bien, ce qu’on fait. ». Je l’avais embrassé une dernière fois tout doucement puis je m’étais enfuie. Comme une voleuse. J’en ai parlé à personne et j’espère que il en a fait de même.
Et puis, il y a Enzo. Enzo mérite un paragraphe pour lui tout seul tellement que je l’aime. C’est pas beau, ça ? Je l’ai rencontré il y a cinq mois, il venait d’emménager ici et il se trouve qu’il n’habitait pas loin de chez moi (entendez par chez moi l’appart’ que moi, Jayden et Cailee on partage) et qu’il était en droit, lui aussi. Comme quoi, le droit, c’est cool. Enfin, surtout avec Enzo. Il s’est assis à côté de moi en cours, j’ai toujours pas compris pourquoi il avait fait ça mais il l’a fait. Il a viré une amie pour prendre sa place. C’est une technique de drague vue, re-vue et encore re-re-revue mais elle a bien marché, il faut dire. Enzo, c’était le genre de mec qui avait toutes les filles à ses pieds mais qui n’en voulait qu’une : celle qui ne le voulait pas. Faut dire que j’ai jamais été très forte niveau relations amoureuses et qu’à dix-neuf ans, j’étais encore vierge. Bon, ça, aussi, c’est du à ce qu’on m’a fait subir quand j’étais petite. Mais revenons sur mon mec, c’est mieux. Il était beau, c’était incontestable. Gentil avec moi, aussi. Pas si con qu’il en avait l’air et il m’aimait bien. Et ce dernier point était vraiment agréable. Enzo, c’est aussi le genre de mec qui applique les clichés de la drague. Où est-ce que je l’ai embrassé pour la première fois ? Devinez, allez, c’est pas dur… Oui, au cinéma. Je devais puer de la gueule du pop-corn mais bon, ça n’a pas vraiment eu l’air de le déranger. Depuis, on est ensemble. Je suis en train de tomber folle amoureuse, y’a pas à dire.




Revenir en haut Aller en bas
Skyler Maddox
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 588
▲ AVATAR : harry styles, da bae.
▲ AMOUREUX/SE? : ta gueule.
▲ JOB/ÉTUDES : mannequin, parce que c'est la seule chose que je suis capable de faire sans tout faire foirer.
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:01

hanlala, mais toi alors.
bienvenue officiellement, n'hésite surtout pas si tu as une question :yaaaah: 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:02

t'es à moi    
Revenir en haut Aller en bas
S-M. Joyce Osborn
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 772
▲ AVATAR : « selenawesome gomez. »
▲ AMOUREUX/SE? : « être amoureuse peut-être à la fois la chose la plus magnifique au monde, comme la plus horrible. »
▲ JOB/ÉTUDES : « étudiante en danse, oui, y'a pas que les strip-teaseuses qui danse pour le plaisir. »
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:02

sexual romantisme que t'es belle
bienvenue princesse, si tu as besoin de moi -ou skyler mais à t'es risques et périls- n'hésite pas amour
piiis il nous faudra un lien


i came in like a wrecking ball.
Revenir en haut Aller en bas
http://she-looks-so-perfect.forumactif.org/
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:03

moi je veux un lien.   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:07

billie, je te le retourne.   

skylar... skyler, merci père de mes futurs bb.
merci et je saurais te harceler.   

joyce, tes initiales sont s et m... coïncidence ? je ne crois pas.     toi aussi t'es belle.   merci ma princesse.  

aleksei, avec graaand plaisir.   t'es beau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:31

bb, on va former une bande trop swag
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Mer 7 Mai - 17:35

mais tellement mon bb.
on est des bg de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
S-M. Joyce Osborn
▲ IN LOVE DEPUIS : 27/04/2014
▲ POSITIONS TESTÉES : 772
▲ AVATAR : « selenawesome gomez. »
▲ AMOUREUX/SE? : « être amoureuse peut-être à la fois la chose la plus magnifique au monde, comme la plus horrible. »
▲ JOB/ÉTUDES : « étudiante en danse, oui, y'a pas que les strip-teaseuses qui danse pour le plaisir. »
avatar
regard fougueux.
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Jeu 8 Mai - 19:20

BELLE BARBIE D'AMOUR
comme dis en snap je pouvais pas te validée now because je n'étais pas chez moi, donc voilà je te valide ENFIN! pardon du retard mon bb, je t'ajoute donc au "regard de braise!" because tu le vaut bien


i came in like a wrecking ball.
Revenir en haut Aller en bas
http://she-looks-so-perfect.forumactif.org/
Invité
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   Jeu 8 Mai - 19:45

merci mon bb.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)   

Revenir en haut Aller en bas
 

un jour tu fumeras les cendres de mon coeur en guise de joint et tu comprendras quand tu seras stone, combien j'allais pas bien. (jazz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Myla [ Un jour tu fumeras les cendres de mon cœur en guise de joint, et tu comprendras quand tu seras stone a quel point j'allais pas bien ]
» Un jour quand tu seras grand, tu deviendras roi (a)
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les dossiers d'inscriptions :: Midnight memories :: fiches acceptées-
nos bébés du mois !
COXLEY
ICARE

RHODES
AVALON
Besoin d'aide ?
ADMINISTRATIF - INVITÉS